Écouter les abysses : musique née sous le ventre de la baleine

Lien vers l'oeuvre


En septembre 2020 a ouvert à la Fonderie Darling, éminent centre d'arts visuels sis au 740 rue Ottawa, à Montréal, l'exposition Sans toit ni loi : les cétacés du Saint-Laurent. Créée par l'artiste Cynthia Girard-Renard, l'exposition se déploie autour d'une monumentale reproduction en papier mâché, grandeur nature, d'une baleine à bosse. Prenant toute la longueur de la Fonderie, cette baleine à la fois imposante et douce, gigantesque et pourtant si tendre, m'ai inspiré une oeuvre électroacoustique intitulée Écouter les abysses.

Mon plus beau cadeau de l'hiver : l'accès à la Fonderie Darling. La possibilité de créer, dans la fréquentation solitaire de l'exposition, un rituel. À chaque visite, je marchais lentement sous le ventre de la baleine, là où sa hauteur me le permettait. Je repérais les distances à parcourir, puis y allais lentement, les yeux fermés. Avancer à l'aveugle, surplombée de ce géant, m'a permis de plonger de plus en profondément dans l'imaginaire sonore. M'asseoir en-dessous et imaginer son coeur battre. La regarder de plus loin et plonger dans son regard.

Ce compagnonage artistique, cette liberté d'ouvrir une porte et de rester là, dans le silence, de créer mon rituel d'absorption, m'ont ouvert les sens et le désir de sculpter un espace sonore dans lequel tant les profondeurs que le coeur énorme du cétacé que les menaces de la pollution marine ont leur place. J'ai imaginé être dans l'eau et sentir derrière moi la baleine, me retourner - ne pas la voir, nager et la voir glisser en-dessous de moi, en voir tout d'un coup une dizaine...

Mille mercis à la commissaire Ji-Yoon Han, à Morgane Lecocq-Lemieux, à Cynthia Girard-Renard et à toute l'équipe de la Fonderie. Un gros merci à mon magicien de studio préféré, Blaise Borboën-Léonard.

Rendez-vous sur le site de la Fonderie Darling pour Écouter les abysses.